Comité de défense des "bêtes"



Pepette.sotty.com


créé par Pepette, petite chienne humaniste et utopiste
 

Octobre 2009
La Pepette qui avait 17 ans est partie
.
Dimanche matin, alors que nous étions chez Caroline et Cyril, la Pepette est partie, seule et courageuse. Elle est allée rejoindre et se cacher en forêt pour mourir tranquillement.
Elle est morte comme elle a vécu .... libre, digne, responsable, solidaire et respectueuse de son environnement et des autres.
Une fois de plus, la Pepette m'a montré la voie, et je sais que je ferai la même démarche quand viendra le temps de tirer ma révérence.
Merci Pepette


C'était en 2006 la Pepette écrivait ....... Je m'appelle Pepette ...je suis une jeune chienne de 15 ans (déjà), amoureuse de la vie (VIE) et passionnée de lecture, d'informatique et d'art .... Bien que de noble origine de par ma mère ... je ne suis qu'une "bâtarde" ... et croyez-moi, non seulement je m'en moque, mais je m'en glorifie car pour rien au monde je n'aurais aimé être bardée d'un titre et encore moins identifiée à une classe quelconque quand bien même et surtout elle serait noble, débile et dirigeante ...... je consacre toute mon énergie seulement et vraiment au sort, au quotidien et la dignité de mes compagnons d'infortune ... ceux qu'on qualifie volontiers de ... "bêtes" ..... "animaux" ..... "pauvres" ... "étrangers" ... "populations précarisées" .... voir "idiots" ... enfin vous l'avez compris la masse "consommatrice" et "génératrice d'emplois sociaux" .... celle qui, à une époque pas si lointaine était qualifiée "de viande à canon" et qui maintenant serait plus sûrement ....."du bétail à consommer -- dans les deux sens bien sûr --"

Il y a bientôt 5 ans, le 15 octobre 2002, à mon initiative, tous les membres de la grande et belle famille Sotty se sont réunis pour créer un comité de défense et de reconnaissance de nous tous qui sommes identifiés et positionnés arbitrairement et autoritairement comme étant la masse "consommatrice" et "génératrice d'emplois sociaux" Nous étions très nombreux ...



Les chiens qui comme d'habitude plus traditionalistes et gardiens des valeurs ... incarnaient l'ordre, la société progressiste, le service public et l'esprit de famille. Ils s'imaginaient tout connaître et étaient persuadés qu'ils étaient les seuls à pouvoir savoir ce qui seraient bien pour les autres.

Les chats qui étaient venus nombreux, (un peu trop car on ne les connaissait pas tous) voulaient absolument sous l'influence de Farfaday le persan, prendre la direction de ce comité car ils s'estimaient les seuls aptes à cette responsabilité de par leur rang social ... et leur noble origine.

Les humains aussi étaient là, toujours très divisés (comme toujours) en trois grandes tendances .... Une partie était regroupée autour de Patrick qui ramenaient toujours le sort des soi-disant plus "bêtes et précarisés" d'entre nous, à des impératifs économiques ..... Une autre partie assez bruyante rejoignait la petite Amandine qui prétendait que nous devrions tous être égaux et que nous pouvions aussi vivre en bonne intelligence et dans le respect mutuel .... (en résumé : "tout le monde il aime tout le monde.... et tout le monde il ne mange pas l'autre") ...... Et enfin tous les autres (les plus nombreux ou les "moutons") qui s'en lavaient les mains et étaient beaucoup plus préoccupés par la défense de leurs petits privilèges du moment ...... comme d'habitude ! ! !

Tous ceux en "contrat très précaires" dans la ferme à Patrick essayaient tant bien que mal en ordre très dispersé de se regrouper en classe dite "travailleuse et laborieuse' autour de Rose la chèvre et de Blanchette la vache pour revendiquer une plus grande part sur les revenus de leur travail ... Ils brandissaient des banderoles dénonçant l'exploitation dont ils étaient l'objet et prétendaient avec certains arguments ... pas vraiment faux ...? qu'ils étaient les seuls à avoir une réelle importance économique.

Toute la volaille ou assimilé ....  (taillable et corvéable à merci) était présente à jacasser, a grappiller tout ce qui pouvait l'être et à s'amuser .... à tel point qu'il nous a même été impossible de les compter .... malheureusement comme d'habitude.... ! ! Et finalement c'est Ursule le lapin blanc qui s'est retrouvé scandaleusement investi comme étant le porte parole de la volaille (certaines rumeurs prétendaient qu'il aurait été corrompu ... ?)

Les corneilles, les merles, les pies et les rats ont essayé de participer à cette réunion, mais ont très vite été chassé en particulier par toute la volaille qui s'estimait la principale victime de ces "étrangers profiteurs" et "assistés" ... Elle était soutenue par les chiens et les chats qui étaient bizarrement devenus alliés de circonstances.... J'ai honte d'une telle réaction de rejet à l'intérieur de notre propre grande et belle famille ... ! ! ? à tel point que j'ai pensé abandonner ce projet de comité... mais il faut bien avancer pas à pas ..... et la vie doit être aussi faite de compromis

Les araignées et les abeilles avaient été invitées, mais nous n'avons pas pu dénombrer combien sont venues et qui étaient présentes tellement elles se ressemblent toutes .... l'ensemble des autres participants ont donc préféré ne pas les comptabiliser .... à l'exception de l'araignée de l'entrée de la salle de traite qui avait pris place tout à côté de l'estrade.

A noter que la famille renard ..qui avait fait dire qu'elle viendrait à préféré s'abstenir car la sécurité n'a pas pu lui être garantie....

Assemblée constitutive du 15 octobre 2002

Première réunion du conseil d'administration

Malheureusement ce comité n'a pas pu fonctionner très longtemps et avoir une vraie action efficace ... car les gens comme les bêtes sont affreusement égoïstes et intéressés
Et moi, à l'instar de Daniel et Patrick (la photo à droite) je ne suis assurément pas formaté pour diriger de manière autoritaire et arbitraire .... Eh oui, il faut se rendre à l'évidence...  je ne suis pas faite pour être "petit chef ... ! ! Alors cette association n'a pas survécu nous laissant confrontés à nos réalités .... Patrick vole enfin à ses rêves et navigue dans un autre univers capable de le mériter ... Daniel se réfugie dans son utopie chronique en pensant qu'il suffit "d'exister et d'être" pour que tout change autour de nous ..... Alors que moi La Pepette, partagée entre les sentiments, les certitudes et les convictions de mes deux copains...  j'ai une envie folle d'exprimer mes rêves, de formaliser mes utopies et d'écrire afin de laisser une trace ..... Mais quelle belle et enrichissante expérience nous avons vécue ... ! !

Et dorénavant ... pouvoir espérer, attendre et croire car chacun de nous est et vit dans son "temps" ... !

Après  Patrick en 2004, Farfaday (Faday) en 2005, Heidi (Didi) la chatte persan  est décédée en 2007


début 2008

Inexorablement le temps passe... et nous vieillissons

 

Daniel va avoir 64 ans et est moins âgé que moi avec mes 15 ans... Nous ne sommes plus jeunes mais nous voulons encore croire que nous connaîtrons tout de même les prémices d'un monde plus juste et plus tolérant ... nous rêvons toujours à une société où chacun pourra afficher sa différence sans craindre l'effacement, l'internement, l'anathème, l'excommunication ou le bannissement.

Nous voulons espérer ...  bien que la vie de tous les jours soit de plus en plus dure. En effet, comme Daniel mon museau est devenu tout blanc, je n'ai plus qu'une dent, je suis sourde et je ne vois plus très bien.

Alors quelquefois, Daniel m'emmène dans sa vieille voiture toute pourrie, et nous allons à Emmaüs acheter nos lunettes en espérant qu'un jour nous trouverons un dentier d'occasion. (ça fait du bien de rêver !)
Nous passons des heures et des heures devant notre ordinateur (notre seul luxe) à écrire un nouveau monde .... nous ne sommes pas toujours d'accord ... mais cela fait partie du jeu et entretient une amitié vraie et sans faille.
C'est nouveau...  Daniel renonce définitivement à redevenir civilisé


Mai 2011 .... Je pense toujours beaucoup à la Pepette, car j'ai trouvé un nouveau jeu qui lui aurait plu, en écrivant comme je parle dans le Journal par l'image d'information pluraliste et responsable ..... Journal de Montceau par l'image


Le site des Sotty - Le clan des Sotty en Bourgogne - Une famille vraie où les mots liberté, dignité, responsabilité, respect, tolérance, solidarité, concertation, expérimentation, critique, militantisme, plaisir, travail et action .... sont quotidiennement actuels et en vigueur.

http://www.y-faire-savoir.com - Le journal en ligne satirique et stimulant de Daniel Sotty - Y-Faire-Savoir - est votre journal satirique et stimulant. Il est ouvert à toutes les pensées, actions et idées sincères et honnêtes - Néanmoins je refuserai tous les écrits franchement négationnistes, toutes les positions incitant à la haine, à la violence ou à la récupération sectaire et tous les articles portant atteinte à la dignité de la personne et de l'homme-individu (cela comprend naturellement le racisme de toutes sortes, le sexisme, l'exclusion et le terrorisme)

Fromages de chèvres - La fabuleuse histoire du fromage de chèvres par Mademoiselle Le Professeur Annie de la Biquette de Mary- Institut de capranologie de Bourgogne du Sud. Grâce à Patrick et avec l'appui du comité de défense des "bêtes" créé par la Pepette, le vieux humain Daniel et ma maman Rose, j'ai eu l'immense privilège d'être libérée des tâches imparties à ma race afin de me consacrer à mes études. Après plusieurs années à l'Institut de Capranologie de Bourgogne du Sud sanctionnées par un mémoire sur l'approche psychologique de la chèvre chez les éleveurs caprin du GIE Capriferm et tout récemment par une thèse sur l'origine et le positionnement zoologique de la Chèvre Domestique (Capra hircus). Ce travail sera publié dans un avenir proche
 


Contact pour la Pepette - le vieux humain Daniel